6 idées reçues à propos du changement de fournisseur d’énergie

6 idées reçues à propos du changement de fournisseur d’énergie

Depuis 2007, les Français peuvent changer de fournisseur de gaz et d’électricité, mais beaucoup hésitent encore à franchir le pas. Vous vous dites que votre fournisseur d’énergie actuel est le moins cher ? Ou que vous aurez des frais à payer si vous changez ? Sus aux idées reçues ! Voici 5 erreurs de raisonnement encore trop fréquentes à propos de ce transfert qui peut pourtant vous faire économiser une coquette somme !

Idée reçue n°1 : changer de fournisseur, ça coûte cher

Sachez tout d’abord que vous n’avez aucun engagement sur votre contrat de gaz ou d’électricité aussi longtemps que votre puissance électrique n’excède pas 36 kVA ou que vous consommez moins de 30 MWh de gaz par an. Rassurez-vous, c’est le cas de la quasi-totalité des ménages français. Votre ancien fournisseur ne peut pas vous réclamer de frais de rupture de contrat, même si vous n’allez pas au bout d’un contrat de 2 ou 3 ans. Il en va de même pour le nouveau : il ne peut vous réclamer aucun frais (sauf si vous déménagez). Seule condition : être en ordre de paiement auprès de votre fournisseur actuel, sinon aucune entreprise ne vous acceptera comme client. Notez également que si vous n’êtes pas équipé d’un compteur communiquant, vous devrez procéder à un relevé de compteur. Vous préférez demander le passage d’un technicien de GRDF (gaz) ou Enedis (électricité) pour relever le compteur ? C’est possible, mais ce n’est pas gratuit.

Idée reçue n°2 : Je ne peux pas mettre fin à mon contrat quand j’en ai envie

Comme vous n’êtes lié à aucun engagement en termes de durée, vous changez de fournisseur et concluez un nouveau contrat quand bon vous semble et aussi souvent que vous en avez envie. Aucun fournisseur de gaz ou d’électricité ne peut vous imposer un engagement sur la durée, même si le contrat est théoriquement conclu pour une durée de 1, 2 ou 3 ans. Vous restez libre comme l’air. Vous avez changé il y a 6 mois et vous voyez une meilleure offre dans notre module de comparaison ? Pas de problème ! Il est même possible de revenir chez un fournisseur que vous aviez quitté par le passé. C’est pourquoi nous vous conseillons de vérifier au moins 2 fois par an si votre contrat d’énergie est toujours le plus intéressant en fonction de vos besoins et de vos souhaits. Vous avez tout à y gagner, car une comparaison sur Compare Energie ne vous prendra que 3 minutes maximum. Vous ne prenez aucun risque, si ce n’est de faire des économies…

Idée reçue n° 3 : Si je change de fournisseur, j’aurai une coupure de gaz ou d’électricité

En changeant de fournisseur d’électricité ou de gaz, vous continuerez à recevoir la même énergie, même si vous optez, par exemple, pour un contrat d’électricité verte. Chaque fournisseur ne dispose pas d’une énergie qui lui est propre ! Qui dit la même énergie, dit aussi zéro intervention technique (tout se fait à distance) et zéro risque de coupure. Pas besoin non plus de changer de compteur de gaz ou d’électricité pour un simple changement de fournisseur.

Idée reçue n°4 : Mon fournisseur actuel est déjà le moins cher

Les tarifs énergétiques varient sans cesse, notamment en fonction de l’évolution des tarifs réglementés, mais aussi de la loi de l’offre et de la demande. Ce n’est pas parce que votre fournisseur était le plus intéressant l’année dernière qu’il l’est toujours aujourd’hui ! Voilà pourquoi nous vous recommandons d’utiliser régulièrement notre comparateur pour voir si vous ne trouvez pas moins cher ailleurs.

Idée reçue n°5 : Comparer les offres, c’est trop compliqué

Vous ne devez entreprendre aucune démarche administrative, c’est votre nouveau fournisseur qui se charge de tout. Il résilie votre ancien contrat et informe le gestionnaire de réseau de votre changement. Et si vous pensez qu’il est compliqué de comparer les offres de prix, vous avez également tout faux. Avec Compare Energie, 3 possibilités s’offrent à vous : en chargeant votre facture pour que le comparateur lise automatiquement vos données de consommation, en introduisant manuellement vos chiffres, ou en faisant une comparaison sur le type d’habitation (pratique si vous déménagez et ne connaissez pas les consommations). Vous pouvez même demander l’aide gratuite d’un conseiller pour comparer avec lui les offres par téléphone. Il répondra volontiers à toutes vos questions. Difficile de faire plus simple !

Comparez les offres, souscrivez en ligne et commencez à faire de belles économies